Bonheur Mondial - édition 2012

trondheim-2218116 1920

L’indice du bonheur mondial : 4 points de baisse en 2010 par rapport à 2009 ! C’est l’effet de la crise, mais pas seulement, et même pas principalement  !

L’IBM était à 111 en 2009 par rapport au niveau 100 de l’an 2000, année de base. Il se retrouve à 107 en 2010 : pourquoi ?   C’est partiellement l’effet de la crise, symbolisée par le fait que  le risque pays, par exemple, s’est accru de près de 3 points en une seule année.   C’est encore plus l’effet de la croissance très forte du nombre de victimes de catastrophes naturelles, avec le tremblement de terre d’Haïti. On peut dire d’ailleurs que la décennie 2000 – 2010 aura été celle des catastrophes naturelles avec 3 années à plus de 200 000 victimes contre 30 à 50 000 victimes en moyenne pour les autres années de la décennie. Ce facteur, à lui seul, explique l’essentiel de la baisse.

 

Lire la suite : Bonheur Mondial - édition 2012

Bonheur Mondial - édition 2013

Triple A (AAA) et les premières places de notre classement.

Le classement par pays de cette édition confirme globalement les données antérieures :
 Les premières places sont toujours occupées par les pays du Nord de l’Europe : c’est le triomphe des « vikings », qui trustent les premières places, désormais en compagnie de l’Allemagne.  Les PECO confirment leur évolution favorable : ils sont tous dans la première moitié du classement, y compris la Roumanie.

Lire la suite : Bonheur Mondial - édition 2013

Bonheur Mondial - édition 2011

style-de-bouton-de-telechargement-rapidshare 30-584

 

Julien Carnot - flickrIl n'y a pas que la crise !

Les trois premières places sont toujours occupées par la Suède, la Norvège et le Danemark, mais la grande nouveauté est la nouvelle avancée de l’Allemagne qui, après être entrée l’an passé dans le Top 10, s’installe aujourd’hui à la quatrième place. On notera que tous les pays classés dans les 10 premiers sont, soit des pays nordiques (Norvège, Suède, Danemark, Finlande) auxquels s’ajoutent les Pays Bas, soit des pays anglo-saxons (Canada, Australie) auxquels s’ajoutent l’Allemagne, la Suisse et désormais l’Espagne.

Lire la suite : Bonheur Mondial - édition 2011

Page 2 sur 2